Blog

Créer son identité visuelle

Lors du lancement d’une entreprise, la réalisation de l’identité visuelle est une étape essentielle qui ne doit pas être prise à la légère. Cela renforce en effet le positionnement de la marque et améliore son identification auprès du public et des clients.

L’identité visuelle ne s’arrête pas au logo, comme beaucoup ont tendance à le croire, mais inclue l’ensemble des éléments suivants :

  • nom
  • logo
  • slogan ou « griffe »
  • codes couleur associés au logo
  • polices
  • éventuellement photos associées à la marque

Comment s’y prendre ? Tout d’abord, l’aspect visuel d’une organisation découle tout naturellement d’un bon positionnement : qui sommes-nous ? Quelles sont nos valeurs ? Que souhaitons-nous proposer comme services ? Lorsque le projet de l’entreprise apparaît clair et synthétisé avec des mots-clé forts, la création du logo et de tous les éléments qui en découlent devient beaucoup plus simple et évidente.

Il convient ensuite de réfléchir à la métaphorisation du projet d’entreprise en associant des symboliques au positionnement choisi. Ces métaphores sont ensuite traduites en concepts et modélisées. Plus le concept est stylisé, plus le message sera fort !

Une fois les premiers croquis du logo dessinés, il est essentiel de se projeter dans le futur dans la prise de décision concernant les différentes possibilités graphiques, c’est-à-dire penser déjà aux potentielles utilisations du logo :

  • sur quels types de supports le logo sera-t-il appliqué ?
  • a-t-on besoin d’une version monochrome + noir et blanc ?
  • nous devons l’imprimer en petite taille, sera-t-il bien visible ?

L’unique critère pour la décision finale du logo est sa lisibilité. Un logo n’est pas une illustration, il doit représenter les valeurs et les codes de l’entreprise et être compris de manière immédiate.

PantoneUne fois le logo défini, les éléments associés comme le slogan, les codes couleur et les polices de caractère sont finalement assez simples à définir. Le slogan n’est efficace que s’il est court et percutant, ce n’est en rien un élément obligatoire et vous pouvez très bien vous en passer si vous estimez que ce n’est pas nécessaire. Il est important ensuite que les codes couleur soient définis avec toutes leurs équivalences :

  • CMJN et Pantone pour l’impression
  • RGB les documents de travail
  • code hexadécimal html pour le web

Enfin, pour une bonne utilisation de l’ensemble de ces éléments, il est conseillé de réaliser une charte graphique, même sommaire, qui décrit techniquement l’identité visuelle et précise les limites d’utilisation de l’identité visuelle. Ce document est essentiel si vous confiez votre communication à un prestataire extérieur.

Vous êtes maintenant prêts à décliner cette identité visuelle sur vos différents supports de communication (papeterie, site Internet, dépliant, etc.) !

 

Vous avez besoin d’accompagnement pour développer votre identité visuelle ? N’hésitez pas, contactez-moi !

 

 

Partager cet article :

Un commentaire pour

  • Artistic Studio13 janvier 2015

    Il faut bien choisir les couleurs, la police et le support!

    Répondre